xtof / tags / working draft

Tagged with “working draft” (1)

  1. Revision 200 : L’Indie Web sur Working Draft

    Pour la 200ème édition du podcast Working Draft, Schepp, Anselm et Stefan ont invité Jeremy Keith. Une conversation en profondeur pour parler de l'Indie Web ! Brève introduction en allemand, mais ensuite tout est en anglais.

    Jeremy parle avec joie des blocs de constructions de l'indieweb (rel=me, indieauth, webmention, h-entry, etc.).

    [00:00:39] Les blocs de construction indieweb

    Jeremy explique quel est le sens du terme indie web et les raisons de son existence. Il poursuit par des fondamentaux techniques : décentraliser les sources, s'authentifier sur des sites web en utilisant votre véritable et propre site personnel et un réseau social de votre choix, partager les liens de vos billets de blog sur les réseaux sociaux, et récupérer les mentions provenant de twitter, etc sur votre site web pour les stocker chez vous. Pour faire tout ça : une seule exigence, disposer de votre propre domaine. Ceci peut même fonctionner sur des sites statiques et il existe des services open source comme Bridgy qui vous aident à concaténer les sources externes.

    [00:22:57] IndieWebCamps

    Vous entendrez parler des personnes faisant partie du "truc" indiewebcamp et comment il s'est créé. Il a été créé pour créer des solutions et pas seulement pour discuter de trucs. Nous parlons aussi comment enseigner aux gens la technologie indie, comme apprendre à l'intégrer et où vous pouvez le faire.

    Pour conclure, Jeremy vous parlera de propriété de contenu et du problème avec les services externes qui possèdent votre contenu et font ce qu'ils veulent avec (comme l'effacement même si vous ne voulez pas, merci à archive.org pour stocker les choses). Et en bonus, Jeremy partage sa première version de site web. Si vous envisagez de participer au prochain événement beyond tellerand à Düsseldorf (recommandé), soyez conscients qu'il y a un IndieWebCamp prévu pour 2015.

    [00:48:23] Design Patterns Inutiles

    Sont aussi évoquées les hypothèses erronées de sécurité qui ont souvent eu un impact sur l'ergonomie. Comme les écrans de connexion où il n'y a qu'un message d'erreur générique ne disant pas si le nom d'utilisateur ou le mot de passe est faux. Savoir si les mots de passe devraient être affichés par défaut pour éviter les champs ‘confirmer le mot de passe’ et les erreurs de saisie. Alors que la plupart du temps les gens sont dans un environnement privé, ils devraient pouvoir basculer en mode de saisie caché. Pourquoi les captchas sont absurdes. En fait nous devrions toujours nous demander pourquoi nous faisons ça ou attendre une minute, pour nous demander si c'est vraiment une bonne idée ? Et tester avec de véritables utilisateurs pour voir ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. Parce que nos hypothèses sont souvent simplement fausses.

    http://workingdraft.de/200/

    —Huffduffed by xtof